Aide antisociale à l’enfance

Dans les pratiques de l’ASE, revient sans cesse le même principe, qu’on pourrait résumer ainsi : Les enfants placé-e-s en foyer ou en famille d’accueil ont le droit de nouer et garder des liens affectifs forts uniquement avec leurs parents. Les autres liens affectifs doivent être coupés net.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer