Nul n’est censé ignorer la loi Kouchner…

Ce que disent la loi et l’éthique sur le droit des patient-e-s, en particulier en psychiatrie et gériatrie.

Anticapitalisme, anti-classisme et anti-xénophobie : pourquoi choisir ?

Je vois passer des articles mettant en avant des immigrés exerçant des métiers honorables, et ces articles sont relayés par des gens sincèrement progressistes, dans le but de contrer l’argument xénophobe selon lequel les immigrés viendraient en France pour profiter des aides sociales.

Macron, xénophobie et mépris de classe

Voilà Macron nous sortant qu’il n’est pas que le président des riches, la preuve,  »au nom des classes populaires », il va lutter contre l’immigration… Démontrant par là-même qu’il n’est pas et ne sera jamais le président des classes populaires.

Les dangereux tâtonnements de la lutte contre la pédocriminalité.

Là où avant, la tendance était au tabou et aux non-dits, notre siècle se préoccupe de lutter contre la pédocriminalité, et c’est une très bonne chose. Malheureusement néanmoins, cette lutte prend bien souvent des visages qui la rendent maladroite, et même dangereuse.

Le serpent de la psychose et la toute-puissance des soignants

Le serpent de la psychose, ou le cercle vicieux de la toute-puissance des soignant-e-s qui nourrit ce serpent.

L’antispécisme n’est pas la défense des sans voix

Les animaux seraient des « sans voix », et la particularité de l’antispécisme serait qu’au contraire des autres luttes sociales, il ne serait pas porté par les concerné-e-s mais par leurs allié-e-s. Vision elle-même spéciste, si vous voulez mon avis.

Non, non et non, l’insémination des vaches n’est pas un viol !

C’est un argument qui revient souvent chez certain-e-s véganes, antispécistes et animalistes : dans l’industrie laitière, les vaches inséminées artificiellement subiraient des viols. Et c’est un argument qui m’a toujours posé problème, et pas qu’un peu.

Féminisme radical non transphobe

Dans un précédent article, j’exprimais le fait que le féminisme radical ne rime pas forcément avec des positions transphobes, et me déclarais TIRF (Trans-Inclusive Radical Feminist).

Cachez ces fous plus fous que nous…

Parmi les revendications souvent pertinentes des patient-e-s en psychiatrie, se cache la critique faite aux hôpitaux psychiatriques de mélanger les pathologies, qui m’a toujours profondément gênée…

Cyrulnik, le féminisme et le psychotraumatisme

Boris Cyrulnik a réussi à devenir le « psy préféré des Français » (y en a qui ne sont pas difficiles).

Pourquoi je suis, et reste, abolitionniste de la prostitution

En terme de militance, j’ai appris à écouter, d’abord et avant tout, la parole des premiers/ères concerné-e-s. Néanmoins, dans certains domaines, et la prostitution en fait partie, écouter la parole des concerné-e-s se réduit bien souvent à écouter la parole de celles et ceux qui ont le plus de facilités à se faire entendre.

Aide antisociale à l’enfance

Dans les pratiques de l’ASE, revient sans cesse le même principe, qu’on pourrait résumer ainsi : Les enfants placé-e-s en foyer ou en famille d’accueil ont le droit de nouer et garder des liens affectifs forts uniquement avec leurs parents. Les autres liens affectifs doivent être coupés net.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer